Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 juin 2012 7 10 /06 /juin /2012 16:57

Serpenoiseporte.jpgLa Porte Serpenoise est un des symboles de Metz, c'est l'entrée du centre-ville qui donne sur la célèbre Rue Serpenoise (rue Serp´ pour les intimes), une des 2 grandes rues commerçantes de la ville. Tous les Noëls, elle arbore un globe bleu lumineux.

 

Wikipédia explique qu'elle reste le témoin symbolique associé à plusieurs événements historiques de la ville de Metz, dont elle a marqué la limite sud du IIIe siècle lors de la construction du rempart romain, jusqu’au début du XXe siècle au moment de la destruction de l’enceinte.

 

Mais ce n'est pas là l'originale, celle actuellement en place a été reconstruite en 1852.

La porte est souvent associée à l'histoire du boulanger Harelle (une des rues adjacentes porte son nom), en effet le 9 avril 1473, la ville est sauvée de l’invasion des soldats du duc de Lorraine déguisés en marchands, par le boulanger qui les aperçoit franchir la porte alors qu’il travaille la nuit à proximité, et fait sonner alors l'alarme. Cette date, ainsi que les dates de constructions et d'autres évènements sont gravées dans les piliers, en ce qui concerne les autres évènements, j'ai dû encore faire appel à mon anmi Wiki : 

  • en novembre 1552, les soldats du duc de Guise défendent la ville héroïquement face à Charles Quint qui l’assiège et ne parvient pas à s’emparer de cette porte.
  • le 31 octobre 1870, les troupes prussiennes y entrent après la défaite de Napoléon III à Sedan.
  • le 19 novembre 1918, les troupes alliées font leur entrée par la porte Serpenoise pour la libération de Metz.

 

Repost 0
Publié par La Marmotte Voyageuse - dans Lorraine - Découverte de la région
commenter cet article
23 mai 2012 3 23 /05 /mai /2012 10:52

800px-Rapsfeld_und_Mont_St-Quentin.jpgAh le Mont Saint-Quentin, j'y ai passé du temps pour des balades en famille quand j'étais enfant puis pour des barbec sauvages plus tard...

 

Visible depuis l'esplanade et reconaissable à son espèce de tour au sommet, c'est une grande colline avoisinnante de Metz, derrière le Ban st Martin. Mon ami wikipédia me dit qu'il « culmine » à 358 mètres et a priori la tour ce serait ça : Pendant l’annexion, on y construira également l’unique exemplaire en France d’une des tours Bismarck. Le Metzer Zeitung, journal de Metz fondé en octobre 1871 par les frères Lang, lance une souscription pour édifier ce monument commémoratif à la mémoire d’Otto von Bismarck. Il propose de renommer le mont Saint-Quentin en Bismarck Höhe, mais cette proposition est finalement rejetée. La tour est aujourd’hui bien préservée, malgré quelques actes de vandalisme récents.

Mais je crois ne jamais être montée jusque là-haut, de ce que je me souviens. Il y a aussi beaucoup d'anciens forts militaires datant des guerres, que certains casses-cous explorent à leurs risques et périls (comment j'ai balisé la seule et unique fois où j'y suis allée). Il ne faut pas s'y aventurer seul et à l'aveuglette, il vaut mieux être bien équipé et accompagné et connaître les lieux, d'ailleurs je ne suis pas sûre que ce soit vraiment autorisé... À vérifier...

Mais sinon, c'est un lieu idéal pour des balades en forêt, à pied ou en vélo et profiter des belles journées ensoleillées.

Repost 0
Publié par La Marmotte Voyageuse - dans Lorraine - Découverte de la région
commenter cet article
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 14:05

tanneurs1.jpgMême si je n'y vais pas souvent (et que je n'y suis pas allée depuis longtemps), il y a un endroit à Metz que je trouve très joli, c'est le Jardin des Tanneurs. Petit écrin de verdure dans le quartier de la Porte des Allemands. Un jardin tout en fleurs et en montée, donnant sur la rue des Tanneurs (quel heureux hasard tiens). Autre grand hasard, devinez qui travaillait dans ce quartier au Moyen-Âge ? Et oui, les tanneurs, c'est bien fait hein ? ^^

 

Mon ami Wikipédia me raconte un truc intéressant que je ne tanneurs2savais pas : un bras de la Seille le traversait (actuelles rues Haute-Seille et rue des Tanneurs) jusqu’à son comblement en 1906 pour des raisons de salubrité. Des maisons étroites et hautes à pan de bois, surplombaient le bras de la Seille, donnant à ce lieu un caractère très pittoresque. Le samedi 24 avril 1948 à 5 h 10 du matin, quatre bâtiments s’effondrent rue des Tanneurs à cause d’un glissement de terrain, les nos  51, 53, 55 et 57. Douze victimes sont découvertes dans les décombres. Cette catastrophe a mis un terme à la présence d’habitations sur le site. À partir de 1979 et jusqu’en 1984, un jardin en terrasses y est réalisé, après la consolidation des murs existants par des voiles armés, maintenus par des tirants ancrés dans le calcaire dur.

 



Repost 0
Publié par La Marmotte Voyageuse - dans Lorraine - Découverte de la région
commenter cet article
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 09:19

100_4331.JPGLa Place de la Carrière est une place nancéènne tout en longueur, reliant la Place Stanislas au Palais du Gouvernement (et la Pépinière), l'espace en gravier avec les alignements d'arbres sur les côtés peut être très agréable, mais les 2 extrêmités servent de parking du coup ça circule pas mal.

 

J'ai interogé mon ami Wiki pour en savoir un peu plus sur l'aspect historique de la place :

 

La place de la Carrière est une place de la ville-vieille de Nancy, située dans le prolongement de la célèbre place Stanislas, dont elle n'est séparée que par l'Arc Héré.

Elle appartient à cet ensemble urbain classique comprenant également la place Stanislas et la place d'Alliance, qui a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco en 1983.

 

La Place Neuve de la Carrière est créée au XVIe siècle lors de l'agrandissement des fortifications de la ville médiévale, et les nobles de Nancy y firent édifier leurs hôtels particuliers. Dès sa création elle sera le lieu des tournois, joutes et autres activités équestres. Une eau-forte fidèle de cette place Renaissance, due au graveur Jacques Callot est visible au Musée lorrain de Nancy.

Dès la fin du XVIe siècle, les occupants français percèrent une porte dans les remparts, la Porte Royale, 100_4329.JPGpour créer un axe de communication vers la Ville-Neuve construite au Sud, derrière les remparts. Au Nord se situait une aile du palais des Ducs de Lorraine, aile détruite par le Duc Léopold désireux de se faire construire un nouveau Louvre qui ne sera jamais achevé. Au Sud-Est sera édifié au début du XVIIIe siècle l'Hôtel de Beauvau-Craon (actuellement cour d'appel), œuvre de Germain Boffrand.

 

C'est aussi une zone juridique, car sur la droite avec l'Arc Héré dans le dos on trouve la Cour d'Appel et plusieurs cabinets d'avocats sont installés autour de la place. Tout au fond, se trouve le Palais du Gouvernement, aujourd'hui bâtiment militaire (on y est allés une fois lors des journées du patrimoine et les différentes armes étaient là pour se présenter - et faire du recrutement), palais dont le jardin est accessible depuis la Pép (quand il est ouvert).

 

 

100_4336.JPG

 

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Publié par La Marmotte Voyageuse - dans Lorraine - Découverte de la région
commenter cet article
21 janvier 2012 6 21 /01 /janvier /2012 10:44

Vous connaissez le folk lorrain ? Non ?! Vous connaissez pas Les Amis de Ta Femme ?! Oh ben attendez, on va arranger ça !

D'abord avec un morceau fait avec presque que des expressions bien de chez nous :

 

 

 

Et pour bouger un peu ses fesses, un peu de Hoche-Cul :

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Publié par La Marmotte Voyageuse - dans Lorraine - Découverte de la région
commenter cet article
8 janvier 2012 7 08 /01 /janvier /2012 10:32

100_4312.JPG

 

Quand je vivais à Nancy, il y a un endroit où j'aimais aller quand le soleil pointait son nez pour un pique-nique ou une après-midi farniente : les Jardins d'Eau, situés en face du Port Ste Catherine, à une centaine de mètres de la place Stanislas.

 

Plusieurs petits espaces verts autour de points d'eau, très joliment amménagés. Des petits poissons, des jets d'eau, de l'herbe, des bancs,... Y'a de tout.

 

Voici ce qu'en dit l'Office de tourisme de Nancy : espace central entre Meurthe et Canal et le quartier Stanislas Meurthe, ce jardin est ouvert depuis le 12 juillet 1996. Spectacle permanent de végétation et de jets d'eau, ce jardin créé par Alexandre Chemetoff, vous invite à  la promenade et à la rêverie. Les bassins garnis de plantes aquatiques sont bordés d'arbres.

 

Ça fait pas rêver ?

 

100_4311.JPG

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Publié par La Marmotte Voyageuse - dans Lorraine - Découverte de la région
commenter cet article
3 janvier 2012 2 03 /01 /janvier /2012 19:55

101 0677Je trouve que les illuminations et le marché de Noël de Metz perdent de leur charme au fil des années. Au niveau des illuminations y'a pas grand chose de wow et dans les marchés de Noël y'a de moins en moins de stands d'artisanat uniques et de plus en plus de camelotte et de bouffe, y'a pas de musique de Noël, pas trop de magie. Bon c'est pas moche non plus, mais on a connu mieux.

 

On est allé faire un tour de roue, de nuit c'est sympa, belle vue mais si on veut faire des photos mieux vaut y aller de jour car avec les vitres des cabines ça rend pas trop. Heureusement que les monuments sont toujours aussi majestueux ! ^^

 

Allez, venez je vous emmène quand même en balade .

 

 

101_0634.JPG 111227_184238.jpg PC285145.JPG PC285147-copie-1.JPG PC285157.JPG PC285169.JPG PC285171.JPG PC285198.JPG

 

>>PLUS DE PHOTOS<<

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Publié par La Marmotte Voyageuse - dans Lorraine - Découverte de la région
commenter cet article
1 janvier 2012 7 01 /01 /janvier /2012 18:57

101_0639.JPGNancy n'est pas connu pour sa magie de Noël c'est sûr, j'y suis arrivée vers 19h30 la veille du réveillon, le minuscule marché de Noël était en train de fermer, j'ai même pas pu aller voir la crèche qu'une amie m'a dit que je devais absolument la voir ! Mais j'ai gagné une petite pierre de citrine, je passe devant le stand de bijoux avec des pierres, le tenancier me demande si je veux pas une bague ou un collier, je lui répond donc sur le ton de la plaisanterie que si c'est gratuit je veux bien, et là il me dit d'attendre 2 secondes et me donne une petite pierre en me disant qu'il est ouvert le lendemain matin.

 

Et en attendant les copines en retard je me suis promenée pour voir les illuminations qui sont assez mignonnes, un peu déçue par la Place Stan, elle est toujours magnifique mais à part le sapin rien d'autre...

 

J'ai quand même pris quelques photos, c'est cadeau :

 

101_0640.JPG

 

101_0641.JPG 101_0642.JPG 101_0643.JPG 101_0644.JPG 101_0645.JPG

 

AH ET BONNE ANNÉE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Publié par La Marmotte Voyageuse - dans Lorraine - Découverte de la région
commenter cet article
15 novembre 2011 2 15 /11 /novembre /2011 11:36

58347239.jpgIl y a une balade que j'aime bien faire quand je suis à Metz, idéal par une belle journée chaude et ensoleillée au printemps ou en été, ou par un bon froid sec sous un beau ciel bleu en automne et en hiver.

 

Le départ, le long du Canal à peu près en face du stade St Symphorien, je le longe jusqu'au plan d'eau (un des bras de la Moselle y forme comme un lac, entouré de grandes pelouses, une aire de jeu, des buvettes, et le tout se prolonge sur le Quai des Régates où mouillent quelques plaisanciers), je continue en contrebas du centre ville, vue sur le tribunal ou encore le Temple Neuf (temple protestant), et c'est vers là que commence le Circuit des Remparts qui vous emmène autour de la vieille 58347938.jpgville, au niveau des anciens remparts (étonnant au vu du nom, non ?! ^^).


Et là je quitte les rives de la Moselle pour celles de la Seille, plongée dans la nature à quelques mètres seulement de la civilisation. Je finis par la Porte des Allemands puis la Gare de Metz (un petit bijou).

 

C'est une ballade très agréable, et c'est là que je me dis que Metz est vraiment une ville magnifique !

 

100_6926.JPG

 

 

 

 

>>>PHOTOS<<<

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Publié par La Marmotte Voyageuse - dans Lorraine - Découverte de la région
commenter cet article
13 novembre 2011 7 13 /11 /novembre /2011 11:20

100_4217.jpgUn autre endroit où j'aime traîner mes sabots à Metz c'est la place d'Armes, là où se trouvent la Cathédrale, l'Office du Tourisme et l'Hôtel de Ville. Elle est devenue plus ou moins piétonne, les bus y circulent toujours et les parkings autour ne manquent pas (pratique pour le marché à côté). Tout en pierre de jaumont, elle capte bien la lumière du soleil et la nuit elle se pare de belles illuminations.

 

Quelques faits techniques/historiques que mon ami Wiki me souffle à l'oreille :

 

L’aménagement de la place d’Armes est commencée en 1754 par ordre du gouverneur Belle-Isle. Louis XV avait demandé la création d’une place autour de laquelle seraient rassemblés tous les pouvoirs. La place dite de la Grande Église est agrandie en détruisant les églises et le cloître situés sur le flanc gauche de la cathédrale  . Le palais des Treize face à la cathédrale est détruit vers 1765. Le nouvel hôtel de Ville est terminé en 1788.

En 1792 lors de la Révolution, la place est dénommée place de la Loi. Elle devient la place Napoléon en 1806, dénomination qu’elle a dû plusieurs fois quitter ou reprendre, à la suite d’évènements politiques. Elle est désignée le plus souvent par le peuple comme place de l’Hôtel-de-Ville ; nom confirmé par un arrêté municipal du 1er juillet 1816. Elle prend le nom de Paradeplatz pendant l’Annexion .

 

L’architecture classique, sobre et puissante de cette place, exprime la force de la ville militaire au XVIIIe siècle. Les deux trophées — ils ont été rapprochés par rapport à leur position originale — qui ornent la place renforcent cette symbolique martiale. Elle fait l’objet de restauration en 1974 qui consista en un simple nettoyage. En 2007, sous la direction de l’architecte en chef des monuments historiques Christophe 100_4218-copie-1.jpgBottineau, les façades de l’hôtel de Ville et de l’office de tourisme ont été entièrement nettoyées tandis qu’un nouveau dispositif d’éclairage a été déployé, de même pour la statue en bronze du maréchal de France Abraham Fabert dont le socle est gravé de cette formule :

 

Si pour empêcher qu’une place
Que le Roi m’a confiée
Ne tombât au pouvoir de l’ennemi,
Il fallait mettre à la brêche
Ma personne, ma famille et mon bien,
Je ne balancerais pas un moment à le faire.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Publié par La Marmotte Voyageuse - dans Lorraine - Découverte de la région
commenter cet article

Présentation

  • : Le Tour du Monde de la Marmotte
  • Le Tour du Monde de la Marmotte
  • : Bienvenue chez La Marmotte, voyageuse qui vous raconte ses aventures à travers l'Europe et à Berlin. Les articles sont dans l'ordre chronologique dans les catégories. Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droit. Merci de me contacter si vous désirez les utiliser.
  • Contact

Rechercher