Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 novembre 2011 5 04 /11 /novembre /2011 09:15

399x189_Blind_Booking_Beautys.jpgBlind Booking = Réservation à l'aveuglette en français. C'est un concept que propose la compagnie allemande Germanwings et qu'il me tarde de tester.

 

Pour un prix fixe de 60€ l'aller-retour au départ de Cologne, Hanovre, Stuttgart ou Berlin, vous réservez sans trop savoir où vous allez, car votre destination finale ne sera révélée qu'à la toute fin de la réservation. Dans la plupart des aéroports de départ vous pouvez choisir entre plusieurs thèmes (shopping, nature, métropoles de l'est ou de l'ouest, culture, ...) avec des thèmes variant aussi selon la saison (en ce moment depuis Cologne vous pouvez choisir aussi marché de noël et ski/neige). Chaque thème offre une liste de destinations et si une ne vous plaît pas vous pouvez la retirer mais la facture augmente de 5€ par destination retirée.

 

Il y a des fois où j'ai du mal à choisir ma destination de voyage, c'est donc l'idéal pour moi ! Je trouve ce concept super sympa, ce serait pas mal qu'ils l'étendent à d'autres aéroports de départ et pourquoi pas que d'autres compagnies leur volent l'idée. D'ailleurs je pense tenter l'expérience en février, enfin si je suis encore à Berlin ou assez proche d'un autre aéroport de départ, partir 6 jours en tout pour être sûre d'avoir 4 jours pleins sur place vu que bon quand on réserve on ne connait pas les horaires.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Publié par La Marmotte Voyageuse - dans Mes bons plans à moi
commenter cet article
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 09:11

vosges-in-francePour aller skier en France cet hiver, oubliez les Alpes ou les Pyrénées, c'est surfait (et surtaxé et surpeuplé ^^), allez dans les Vosges, nos belles montagnes lorraines !

 

Aujourd'hui, je veux vous parler de ce joli département et sa chaîne de montagne. Ah j'y ai passé des étés et des hivers lors de ma tendre enfance, j'y ai appris à skier (miss catastrophe, me voici, j'ai essayé le ski de fond ben c'est pire mais je rêve de faire de la raquette), je me souviens de rando familliales et estivales au col du Hohneck , montée  assez rude mais la vue d'en haut (et son auberge miam) en vallait la peine, ça remonte à tellement loin que je n'ai pas de photos à vous montrer.labresse-vosges

 

Le domaine skiable de la Bresse est ouvert aussi l'été avec ses luges estivales, les Vosges c'est aussi Géradmer et son lac, tous les lacs colorés (lac blanc, lac noir, lac vert), et bien d'autres encore.

 

Je ne vous dirais qu'une dernière chose, à n'importe quelle saison cette belle région a beaucoup de choses à offrir, et pour plus de détails cliquez sur les liens !

Repost 0
Publié par La Marmotte Voyageuse - dans Lorraine - Découverte de la région
commenter cet article
31 octobre 2011 1 31 /10 /octobre /2011 12:39

64341442.jpgJ'aime beaucoup Arte, cette chaîne franco-allemande qui propose ses programmes dans les deux langues. Sur mon pc, je regarde souvent les émissions en ligne (en allemand natürlisch) et quand à Metz à la TV grâce à la TNT je peux aussi passer la chaîne en allemand.

 

Et il y a une émission que j'aime beaucoup : Karambolage. Petite émission d'une dizaine de minutes, tous les dimanches à 20h. Elle présente les différences de traditions et de culture entre l'Allemagne et la France. Et ce qui est sympa, c'est qu'ils articulent bien et ne parlent pas trop vite, idéal pour suivre en version allemande.

 

Il y a toujours un jeu, une image à deviner si cela a été pris en France ou en Allemagne, et depuis que je vis à Berlin, je trouve beaucoup plus facilement. :)


Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Publié par La Marmotte Voyageuse - dans Berlin - Découverte de la ville
commenter cet article
28 octobre 2011 5 28 /10 /octobre /2011 09:42

62940479-copie-1.jpgSi vous êtes sur Berlin, voulez aller boire un verre dans un endroit sympa, c'est là qu'il faut aller  ! Une rue remplie de bars et de restos, très réputée, y'en a pour tous les goûts, du bar métal au bar alternatif en passant par le resto un peu snob, et bien sûr, mon bonheur, plein de bars à cocktails ! ^^

C'est très courant de se retrouver à proximité et d'aller faire un petit barathon dans la Simon-Dach-Strasse. Pour y aller rien de plus facile : M13 arrête Simplonstr ou Libauerstr, M10 jusque Revalerstr, U1, S3, S7 ou S5 jusqu'à Warshauerstr.

Me demandez pas le nom des bars sympa dans la rue, je les connais pas ! ^^

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Publié par La Marmotte Voyageuse - dans Berlin - Découverte de la ville
commenter cet article
26 octobre 2011 3 26 /10 /octobre /2011 11:39

66625268.jpgJe parle souvent ici de CouchSurfing (ou CS), mais peut-être certains d'entre vous se demandent ce que c'est ?!

Pour moi, le meilleur moyen de voyager !

Son fondateur a eu un jour l'idée d'envoyer des emails à tous les étudiants de l'université de Reykjavik où il allait passer ses vacances pour leur demander s'il pouvait dormir chez eux ! Certains ont accepté, et donc il a eu l'idée (avec d'autres amis) de créer un site qui permettrait de mettre en relation les voyageurs qui préfèrent également être hébergés chez l'habitant.

 

Donc voilà, le principe est d'acceuillir des voyageurs chez soi, de soi-même aller chez l'habitant pendant ses voyages, rencontrer d'autres voyageurs de passage mais aussi d'autres personnes de sa ville, échanger, etc... Aucune obligation de recevoir (tout le monde n'a pas forcément la place). Et du coup, quand on découvre un endroit, on le découvre avec une vision plus locale, nos hôtes ou les gens qu'on rencontre peuvent nous montrer des choses qu'on aurait jamais vues si on était resté à l'hôtel avec d'autres touristes !

Mais ce n'est pas juste de l'hebergement gratuit (d'ailleurs ceux qui le font juste pour avoir un hôtel gratuit se font vite repérer), c'est vraiment une rencontre, un échange. Perso, si je reste quelque part juste une nuit en semaine j'irais à l'hôtel car si je n'ai pas le temps de passer du temps avec mon hôte, j'y vois pas l'intérêt (même si moi quand j'héberge ça me dérange pas).

 

Chacun a un profil avec photo, ses goûts, si il peut héberger ou non, des indications sur les conditions d'hébergement (juste un espace au sol, un clic-clac, un matelas, etc...), et les commentaires laissés par les autres. On peut donc après coup dire comment ça c'est passé, si c'était positif ou négatif.

 

Il y a donc aussi les rencontres organisés via les groupes de ville, pour tous se retrouver, c'est d'ailleurs comme ça qu'à Brno j'ai créé mon  groupe d'amis.

 

En plus de 5 ans, aucuns problèmes, si on suit quelques règles de précaution, les miennes sont : profil rempli, pas de mecs qui ne veulent héberger que des filles, bien lire les références et le profil, et voilà ! Que du bonheur !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Publié par La Marmotte Voyageuse - dans Mes bons plans à moi
commenter cet article
24 octobre 2011 1 24 /10 /octobre /2011 11:04

100_9974.JPGHier, histoire de profiter d'une belle journée d'automne, j'ai décidé d'aller enfin faire un tour du côté du lac de Wannsee. C'est le plus grand lac de Berlin, qui relie d'ailleurs la capitale à Potsdam grâce à la rivière Havel. Il est divisé en deux parties : Grosser Wannsee et Kleiner Wannsee, le Grand et le Petit Wannsee. Il se situe au sud-ouest de de la ville.

 

J'ai pris donc le S-Bahn (S7 vers Potsdam, on peut aussi s'y rendre avec le S1 vers Wannsee ou le train régional RE1 vers Brandeburg) jusqu'à la station Wannsee. Je suis descendue sur les quais, départ de mini croisières. Pas de croisière pour cette fois, une belle balade, vu qu'il est coupé par une rivière difficile d'en faire vraiment le tour.

 

Les premiers kilomètres j'ai pas vu grand chose car c'est squatté par les clubs nautiques et des petites marinas privées, du coup j'ai pris le bus (114) jusqu'à Haus der Wannsee-Konferenz (je reviendrai plus tard sur ce lieu). De là j'ai pu descendre vers la rive et m'aventurer dans la forêt qui la longe. De temps à autre, une petite plage fait son apparition, un chemin est tracé avec des barrières en bois, les bords ont pas l'air très stable, je me risquerais pas plus près, d'où la barrière.

 

La balade est très agréable, il fait frais mais sec, le soleil est là, les couleurs sont magnifiques, les arbres aux lumières de feu, le lac d'un bleu profond, le calme,... Une belle promenade d'automne. Au bout d'un certain temps, je décide de faire demi-tour, je suis bien enfoncée dans la forêt (mais toujours au bord du lac donc je peux pas me perdre), pas de trace de retour à la civilisation, et les journées sont courtes, pas envie de continuer,100_9980.JPG être surprise par la nuit et faire le chemin retour en forêt dans le noir... Oui je peux psychoter facile dans ces cas-là.

 

Retour à Haus der Wannsee-Konferenz, autrement dit la Maison de la Conférence de Wannsee. Triste mémorial, cette conférence du 20 janvier 1942 a réuni quinze hauts responsables du Troisième Reich pour discuter de la mise en œuvre de la solution finale, toute l'organisation administrative, technique et économique de l'extermination des Juifs d'Europe a été prévue ici. L'accès à la maison est gratuit, une exposition se tient à l'intérieur, que des textes (et des images aussi), je ne m'y attarde pas car ça prendrait du temps et qu'il me faut plus d'une heure pour rentrer.

 

 

>>PHOTOS<<

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Publié par La Marmotte Voyageuse - dans Berlin - Découverte de la ville
commenter cet article
22 octobre 2011 6 22 /10 /octobre /2011 10:10

306448_2530330384377_1437013089_2899862_525416886_n.jpgCette photo prise par mes soins est une vue que j'aime beaucoup, le long de la Moselle, sous le quartier des Roches face à l'Île Amour et le Temple Neuf. Le Temple Neuf, construit au début du 20e siècle (sous l'Occupation), un autre monument à voir lors d'une visite en terres messines. Les rares fois où j'ai voulu visiter l'intérieur c'était fermé, mais je sais qu'il y a de temps en temps des expos.

La vue avant est aussi intéressante (pour la deuxième photo merci Wiki), c'est un bâtiment qui dessine la silhouette de la ville. Ce que j'aime sur la façade avant, côté Place de la Comédie, c'est la rosace centrale avec ses vitraux en forme de cœur, j'ai mis un certain temps à le remarquer, c'est en faisant visiter la ville à des touristes, prenant vraiment le temps de tout détailler que je m'en suis rendue compte.

Contrairement à beaucoup de monuments de Metz, il n'est pas fait de pierre jaune de Jaumont mais de grès gris des Vosges, ce qui le fait un peu ressortir par rapport au reste. Les petits jardins qui l'entourent sont aussi très agréable, d'ailleurs cette presqu'île a le doux nom d'Île Amour. Pourquoi ? Bonne question, même Google ne sait pas, c'est dire...

 

386px-Metz_Temple_Neuf_R02.jpg

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Publié par La Marmotte Voyageuse - dans Lorraine - Découverte de la région
commenter cet article
20 octobre 2011 4 20 /10 /octobre /2011 10:08

62940479.jpgSi vous cherchez une adresse à Berlin, il y a une chose essentielle à savoir : la numérotation des maisons diffère d'ailleurs. Dans la grande majorité des rues, ce n'est pas pair d'un côté et impair de l'autre mais en fer à cheval ! Heureusement, pour s'y retrouver, à chaque croisement, un panneau avec le nom des rues et dessous un petit cadre avec les numéros que vous trouverez sur ce segment (du côté du panneau jusqu'au prochain croisement). Et le truc marrant, c'est que certaines rues sont numérotées normalement, c'est assez dur de s'y retrouver dans tout ce bordel, surtout quand on le sait pas (ou plus car en cherchant une adresse je me suis souvenue d'une lointaine émission de Karambolage qui en parlait).

 

Alors, pourquoi ? D'où vient cette particularité ? J'ai trouvé l'explication sur le site de (l'excellente) émission d'Arte : Karambolage.

 

En 1798, le préfet de Police de l’époque, Friedrich Philipp Eisenberg, décide pour la première fois de donner un numéro à chaque maison de Berlin. Eisenberg aspire à un classement continu. Pour lui, le centre de la ville, c’est bien sûr le château de Berlin et la fin de la ville, l’hôpital de la Charité situé à l’autre bout, un hôpital qui doit son nom français au fait qu’à la cour du roi et empereur Frédéric Guillaume Ier, on parlait bien évidemment le français. Le château de Berlin porterait donc le numéro un, viendrait ensuite la Schloßplatz, puis le Lustgarten, la Bodestraße, Unter den Linden, la Ziegelstraße, Oranienburgerstraße, le Schiffbauerdamm et ainsi de suite, une sorte de long serpent qui se déroulerait jusqu’à l’hôpital de la Charité, qui se verrait attribué, lui, le dernier numéro.

Ce projet ne verra jamais le jour, car il déclenche une vive polémique : les uns veulent numéroter chaque rue, chaque place, chaque ruelle, les autres souhaitent établir un classement par quartier. Cette querelle dure bien un an jusqu’à ce que le roi de Prusse, Frédéric Guillaume 3, tranche et édicte un arrêté le 28 septembre 1799 : « Sa Majesté le Roi de Prusse approuve la décision de la Direction Générale de simplifier l’identification des maisons à Berlin. Celles-ci ne seront pas numérotées suivant un seul classement croissant à travers toute la ville, mais feront l’objet d’une numérotation continue propre à chaque voie. Les plaques se verront dotées de chiffres dorés sur fond bleu. »La roi a décidé : les maisons se voient attribuées un numéro de Police, comme on appelait ça à l’époque.

En 1929, ce système est modifié et pour les nouvelles rues, on emploie le système de numérotation appliqué partout ailleurs. Soit, dans le sens de la numérotation, les numéros pairs du côté droit, les numéros impairs du côté gauche. L’ancienne numérotation continue néanmoins d’avoir cours. Les 2 systèmes cohabitent donc aujourd’hui, créant souvent la confusion dans l’esprit des nouveaux arrivants.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Publié par La Marmotte Voyageuse - dans Berlin - Découverte de la ville
commenter cet article
18 octobre 2011 2 18 /10 /octobre /2011 10:22

saint_jacques.jpgUne autre place de Metz, la Place St Jacques, ou Place M'as-tu-vu. Elle est située au coeur de la ville, entre le Centre Commercial St Jacques et la Place d'Armes (où se trouve la cathédrale), elle est connue aussi pour ses cafés et restaurants dont les terrasses envahissent la place l'été avant de laisser la place au Marché de Noël en hiver.

Pour la note historique, la place Saint-Jacques est située à proximité du carrefour principal de la ville romaine (rue Taison et En Fournirue) et correspond à peu près à l’emplacement du forum antique.

Le nom actuel de la place apparait au XIIe siècle et provient de l’église Saint-Jacques qui la bordait avant d’être abattue en 1574.

Une fontaine Saint-Jacques est construite sur la place en 1498 devant la collégiale de Saint-Sauveur (XVe siècle). Elle est démolie en 1730 puis réédifiée vers 1759 à l’angle des rues de Ladoucette et du Petit Paris. Elle est à nouveau détruite pendanr la Révolution et sera transférée ensuite rue du Pont-des-Morts.

À partir de 1832, une halle de légumes et de fleurs occupe toute la place. Le 26 décembre de chaque année, la loue se tenait sur ce marché ; les personnes en quête d’un emploi s’y réunissaient. L’édifice est détruit en 1907 pour insalubrité. (Source : Wikipédia).

Au centre de la place se trouve la statue de Notre Dame de Metz, elle date de 1924 et affiche fièrement la devise lorraine : « Qui s'y frotte s'y pique. » Plus de détails ici.

Et maintenant, je vais répondre à la question qui vous brûle les lèvres : pourquoi le surnom Place M'as-tu-vu ? Avec ces terrasses et ses bars branchés, elle est connue comme l'endroit où se montrer, habillé sur son 31. En été, c'est pas rare de voir certaines personnes (souvent en chasse) faire plusieurs fois le tour de la place. La plupart des gens y vont bien sûr pour boire un verre, s'amuser, tout simplement, mais il y a quand même ce petit côté... Ce qui n'en reste pas moins un endroit agréable !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Publié par La Marmotte Voyageuse - dans Lorraine - Découverte de la région
commenter cet article
16 octobre 2011 7 16 /10 /octobre /2011 10:50

Smažený Syr

 

100_9199.JPG

 

Le Smažený Syr, du fromage pané, on en trouve à tous les coins de rue, frit dans l'huile, souvent servi avec des frites et la fameuse tatarka, sauce tartare.

 

Slivovice

 

slivovice_jpg_800x800_q85.jpg

 

Un bon petit alcool de prune, la version commerciale est à 40-45°, mais j'en ai bu pas mal de faits maison, montant jusqu'à 60°.

 

Parek v Rohliku

 

100_9128.JPG

 

Ça ressemble à un hot dog, c'est le hot dog tchèque une saucisse dans un petit pain long ouvert que d'un côté, servi avec ketchup ou moutarde.

 

Gâteau au pavot

 

mohn-steusel.jpg

 

Ça c'est juste une tuerie.

 

C'était un aperçu des bonnes saveurs de mon 2e pays !


Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Publié par La Marmotte Voyageuse - dans Brno
commenter cet article

Présentation

  • : Le Tour du Monde de la Marmotte
  • Le Tour du Monde de la Marmotte
  • : Bienvenue chez La Marmotte, voyageuse qui vous raconte ses aventures à travers l'Europe et à Berlin. Les articles sont dans l'ordre chronologique dans les catégories. Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droit. Merci de me contacter si vous désirez les utiliser.
  • Contact

Rechercher