Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2012 7 01 /07 /juillet /2012 14:37

120627 163245La semaine dernière j'ai passé un court séjour dans la capitale autrichienne, je suis partie mardi soir tard de Berlin, ça a bien commencé car l'avion avait 30 minutes de retard, le vol s'est bien passé, et mon rêve s'est réalisé : y'avait quelqu'un qui m'attendait avec un panneau portant mon nom, je trouve cela trop classe. Oui parce que cette fois je me suis payée le luxe d'un taxi, vu l'heure d'arrivée (prévue à 22h30) j'avais pas envie de perdre 2h dans les transports, j'ai choisi la compagnie Green Cab, ils proposent des trajets aéroport - Vienne pour 33€ pour max 3 personnes (y'a une option max 8 personnes mais je ne sais plus le prix) et le chauffeur vous attend à la sortie de l'avion.

 

120627 080615Direction l'hôtel Lenas Donau dans le quartier Donaustadt, proche du Vienna International Center, hôtel 3 étoiles, le moins cher du coin, encore un petit luxe mais j'avais à faire dans les environs le mercredi, en arrivant tard pas envie de traverser la ville le mercredi matin, le sommeil c'est sacré ! C'est un quartier d'affaires, avec de jolis coins de nature quand même mais assez éloigné du centre-ville. Ma fenêtre donnait sur la rue j'ai donc dû choisir entre chaleur et bruit... Après une courte nuit, debout vers 6h30, le buffet petit-déjeuner de l'hôtel assez sympa, de la charcuterie, du fromage, du pain, des oeufs, etc... Tout ce qu'il faut. Après m'être bien calée pour la journée, me voici en route, 7h30 et le soleil est déjà là, la chaleur aussi, ce qui fait du bien, au bout de 15 minutes de marche, j'arrive au Vienna International Center pour entrer dans le saint des saints : les locaux de l'ONU ! Et oui c'était le but de ce voyage, passer le concours pour traducteurs de langue française, pour la deuxième fois, j'avais déjà tenté il y a deux ans mais j'avais pas réussi. Il fallait y être pour 8h30 mais par peur de me perdre j'y étais vers 8h, du coup en attendant l'ouverture de la salle d'examen, je me suis posée dans la cour intérieure face à la fontaine entourée des drapeaux, sous le soleil, une petite émotion pour moi vu que bosser à l'ONU est un de mes rêves pro.

 

Ensuite, c'est parti pour 7h enfermée dans une salle de conférence avec une petite dizaine d'autres candidats à plancher sur 4 épreuves : 1- 2h30 pour traduire un texte anglais vers français d'ordre général, cette fois sur la crise idéologique actuelle, le capitalisme, etc... J'ai trouvé cela assez facile (pour un traducteur pro). 2- 1h30 pour traduire un texte vers le français, au choix depuis l'arabe, le russe, le chinois, l'espagnol ou l'anglais juridique pour ceux qui n'ont pas de 3e langue correspondant à une des 6 langues officielles mais ont un diplôme juridique, j'ai choisi l'espagnol, un texte sur la société de spectacle, pareil assez facile, à part un ou deux mots inconnus, mais bon avec le contexte et l'éthymologie on arrive toujours à écrire quelque chose de cohérent. 3- 1h pour résumer en français un texte en français de 5 pages, cette fois pas de brouillon car je me souviens il y a deux ans j'avais peiné à finir dans les temps, et j'ai bien fait, j'avais fini au bout de 40 minutes... 4- 1h30 pour traduire en français un texte anglais parmi 4 au choix : juridique, économique, politique ou social, bon le juridique et l'économique on zappe direct, j'ai pris le politique, sur l'utopie que représentent les Nations Unies, encore pas trop dur, au bout d'1 heure j'avais fini j'ai donc pu rejoindre la lumière (pas de fenêtres dans la salle). Et j'ai aimé passer ce concours, les épreuves étaient intéressantes, le seul stress était de pas trouver la salle à temps, quand on a plaisir à passer les exams, c'est que le boulot est fait pour nous, non ?

 

120627 16334516 heures et quelques je quitte l'enceinte de l'ONU, espérant y revenir pour y bosser (même si y'a 5 autres bureaux où je peux être affectée, Vienne serait le must pour moi), mais pour cela il faut que je sois invitée à l'oral puis sélectionnée pour le vivier de traducteurs en attendant qu'un poste se libère. J'espère avoir réussi, réponse dans 3-4 mois. Donc comme il fait encore beau et que je suis encore en forme je décide de me promer dans le coin, enfin sur la rue de l'ONU et de l'hôtel, passant sur un pont au-desus du Danube, coin sympa (Alte Donau, soit ancien Danube, un bras du fleuve), on peut louer différents genres de bateaux , se balader ou se poser au bord du fleuve, je décide de continuer et je tombe sur le Donau Zentrum : un centre commercial de folie, et là...

 

*** À suivre... ***

Partager cet article

Repost 0
Publié par La Marmotte Voyageuse - dans Vienne (Juillet 2012)
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Tour du Monde de la Marmotte
  • Le Tour du Monde de la Marmotte
  • : Bienvenue chez La Marmotte, voyageuse qui vous raconte ses aventures à travers l'Europe et à Berlin. Les articles sont dans l'ordre chronologique dans les catégories. Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droit. Merci de me contacter si vous désirez les utiliser.
  • Contact

Rechercher