Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 septembre 2014 5 26 /09 /septembre /2014 09:58

Dubrovnik-Montenegro-1753.JPGVendredi 5 septembre 2014

Gare de Bar

12h50

 

Au moment où je suis partie du resto, la pluie s'est remise à tomber. Je me suis donc réfugiée à la porte d'entrée des ruines, une large porte couverte.

Je suis ensuite redescendue, m'arrêtant dans des magasins de souvenirs à la recherche d'un joli carnet vu que celui sur lequel j'écris actuellement est presque rempli. La spécialité du coin c'est l'huile d'olive, j'ai voulu acheter une petite bouteille et un savon, mais ma carte de crédit ne passait pas, tant pis. Plus loin, un ancien vendait sa propre production, moins chère, j'ai pu prendre une petite bouteille et papoter un peu en allemand. Il a également vécu quelques temps à Berlin, comme le monde est petit.

Dubrovnik-Montenegro-1923.JPGJ'ai ensuite pris le bus pour retourner à Bar centre, mais comme les arrêts ne sont pas annoncés, je suis descendue près de l'hôtel où j'ai fait une petite pause avant de partir à la recherche d'un distributeur. Le soleil est sorti et tapait fort, crémage obligatoire donc. Je me suis ensuite posée à la terrasse du Café Soho avec un bon bouquin et un Long Island Iced Tea bien corsé. Au moment de payer, les serveurs ont essayé de discuter un peu mais ils ne parlent pas anglais, cela dit, comme dirait une expression allemande que j'aime beaucoup, on s'est compris avec les mains et les pieds. Ils m'ont demandé de quelle ville j'étais, Berlin, pas plus d'explications, trop compliqué. La région est très prisée par les touristes russes donc l'anglais est peu parlé, ici mes connaissances en tchèque m'aident bien. Sur ce, retour à l'hôtel en marchant pas très droit, à jeun et avec la chaleur, l'alcool m'est vite monté à la tête. Soirée chips et film.

Dubrovnik-Montenegro-1927.JPGCe matin, au petit-déjeuner, c'était omelette, jambon et fromage, encore en grosses quantités, je n'ai pas pu finir. Le soleil était au RDV, direction la plage, pas pour me baigner, de toute façon drapeau rouge, la mer est agitée. Je me suis posée sur un transat qui coûte normalement 3€ mais je n'ai pas trouvé où payer et personne n'est venu me les réclamer. Le soleil, un bon livre, le bruit des vagues qui s'écrasent sur la plage de cailloux, un bon moment de détente. Une fois mon livre fini et vu que la suite était dans le sac à la pension, direction la poste. Tout est sous-titré en français, c'est marrant. Avec le peu de monténégrin que je connais j'essaie de demander mes timbres, mais je ne suis pas claire, je lui demande si elle parle anglais, non, allemand, non. Pas le temps de demander pour le français qu'une jeune cliente me dit qu'elle parle anglais et peut m'aider. Super sympa.

Dubrovnik-Montenegro-1942.JPGJe suis ressortie sous la pluie et suis partie à la recherche d'un magasin pour acheter un carnet, j'ai trouvé mais ai dû fouiller parce que les licornes et le rose paillettes bof.

Toujours sous la pluie, retour à l'hôtel pour récupérer mes bagages et demander au patron de m'appeler un taxi. Cette fois pas d'attrape-touriste, il a un compteur. 3€40 contre 5€ l'autre jour depuis la gare routière à côté.

J'attends le train pour Virpazar, près du lac Skadar, avant-dernière étape de ce séjour qui touche bientôt à sa fin.

 

 

Dimanche 7 septembre 2014

Restaurant Ciao, Podgorica

14h

 

Le trajet en train jusque Virpazar était assez rapide, le train, très moderne et confortable. A priori y'a le wifi mais j'ai pas essayé.

Dubrovnik-Montenegro-2011.JPGLa « gare » du village est au milieu de nulle part, perdue, j'ai demandé à une dame comment me rendre à l'hôtel, elle m'a dit toujours tout droit et au bout d'un moment ce n'est plus un petit chemin mais il faut continuer le long des rails et de la voie rapide, assez dangereux, j'ai été vraiment inconsciente sur le coup, le pire, un train est arrivé, j'étais coincée contre le petit muret séparant les rails de la route, entre le train et les voitures, 200 m. qui paraissaient une éternité, je suis arrivée en sueur à l'hôtel, soulagée d'avoir survécu. Il était à peine 15 heures, j'ai pris une douche et suis retournée à la réception pour quelques questions. Ils organisent des excursions sur le lac Skadar, 24€, dont 4€ pour l'entrée du Parc National, un bateau partait 10 minutes plus tard et le lendemain il risquait de pleuvoir. Alors, hop, on y va ! Avec 4 russes qui ont eu droit à des commentaires, moi ne parlant pas russe je suis simplement restée assise et j'ai profité des magnifiques paysages. Une belle balade d'environ 2h30 au milieu des montagnes. Le reflet des reliefs sur l'eau, superbe. Des oiseaux, des nénuphars, de magnifiques paysages.

Dubrovnik-Montenegro-2067.JPGDe retour au village, passage au supermarché pour m'acheter de quoi dîner : jambon et fromage du coin. J'ai passé la soirée dans ma chambre devant le match de Berlin (hockey sur glace) entre autres. Samedi matin, petit-déjeuner de l'hôtel, bof, pain pas très frais, les plats censés être chauds étaient froids... J'ai traîné dans la chambre, me suis un peu occupée de ma carrière. Je commence à travailler en free-lance et donc j'épluche régulièrement les annonces sur les sites spécialisés et cherche des agences de traduction pour leur soumettre ma candidature.

Dubrovnik-Montenegro-2073.JPGPuis petite balade dans le village, c'est mignon mais il n'y a pas grand chose à faire. Je suis passée à l'office du tourisme pour demander s'il n'y a pas un chemin moins dangereux pour rejoindre la gare. Alors il y a un chemin caillouteux en contre-bas des rails, mais il faut au final traverser les voies et continuer un peu entre rails et route... Le petit chemin est charmant mais j'ai décidé de prendre le bus le lendemain. Sur ce, la pluie s'est invitée, retour à l'hôtel pour déjeuner les restes du dîner de la veille, surfer sur le net, lire, flemmarder,.. Le temps ne s'est pas amélioré et je ne suis ressortie que pour dîner au resto de l'hôtel. Pas mauvais, rien de spécial. Cela dit ils m'ont offert des herbes séchées et fraîches.

La soirée a reflété l'après-midi, juste à l'hôtel.

Ce matin, je me suis levée trop tard pour le petit-déjeuner, tant pis. Je devais quitter la chambre pour midi et je savais qu'il y avait un bus à 12 heures et quelque, longue attente sous le soleil, des taxis se sont même arrêtés pour éventuellement m'emmener. Au bout d'une heure, le bus est arrivé et en route pour Podgorica.

Arrivée dans la capitale, pause déjeuner avant d'aller me balader quelques heures.

À 18h, dans le taxi pour l'aéroport. Escale de 9 heures à Belgrade, j'ai réservé en lit en auberge pour au moins dormir 4-5 heures.

 

 

Dubrovnik-Montenegro-2080.JPGLundi 8 septembre 2014

Berlin

15h

 

J'ai voulu explorer un peu Podgorica. Déjà mon plan a les rues en alphabet latin alors qu'elles sont en cyrillique... Déjà que j'ai du mal avec les plans, là c'était encore pire. A priori pas grand chose à voir, puis des trombes d'eau. Je me suis réfugiée sous un porche jusqu'à ce que ça se soit calmé puis suis retournée à la gare routière. Je me suis posée au café avec mon bouquin en attendant mon taxi. Le chauffeur était super sympa.

Puis attente à l'aéroport, presque une heure de retard, courte nuit à Belgrade en auberge et retour à Berlin ce matin.

 

Voyage chaotique mais sympa. De beaux paysages, de belles aventures, juste un peu dur d'être seule cette fois. Il faut que les prochaines fois je retente Couchsurfing, privilégier peut-être des auberges de jeunesse et essayer des voyages en groupe. Ou attendre les vacances scolaires pour partir avec ma pote enseignante, la seule vraiment motivée a priori. Ce qui est sûr, quoi qu'il arrive, je préfère encore voyager seule avec quelques coups de blues que de rester sur mon canapé.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le Tour du Monde de la Marmotte
  • Le Tour du Monde de la Marmotte
  • : Bienvenue chez La Marmotte, voyageuse qui vous raconte ses aventures à travers l'Europe et à Berlin. Les articles sont dans l'ordre chronologique dans les catégories. Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droit. Merci de me contacter si vous désirez les utiliser.
  • Contact

Rechercher