Mardi 23 septembre 2014 2 23 /09 /Sep /2014 09:57

Dubrovnik-Montenegro-1653.JPGMercredi 3 septembre 2014

Restaurant Prova, Tivat

11h05

 

Hier, après mon petit apéro en terrasse je suis allée déambuler dans les ruelles puis au port. J'ai trouvé un petit snack (chose rare dans le coin a priori) puis me suis posée avec mon sandwich au bord de la rivière. Le temps était très changeant, pluie, couvert, grand soleil, changeant, comme mon humeur. Je ne sais pas si c'est une crise passagère ou l'âge ou je ne sais quoi, mais un coup j'apprécie vraiment le moment et ensuite la solitude me pèse, je me demande ce que je fais là, voyager seule quand on est timide et qu'on n'arrive pas à parler aux inconnus c'est pas forcément l'idéal. Une semaine c'est peut-être trop long pour un voyage solo dans mon cas. Déjà qu'à Berlin je fais pas mal de choses seule, pas mal d'explorations dans et autour de la ville, ainsi que les matchs de hockey. Je dois m'affaiblir car des fois je me dis qu'il faudrait que je me trouve un mec fan de hockey et de voyages... Ou au moins des amis qui partagent ces passions et ont le temps. La seule copine vraiment motivée est prof donc niveau dates ça ne va jamais. Enfin bref... Je préfère un petit coup de déprime le soir à l'hôtel plutôt que de rester chez moi à glander. Cela dit, je commence un peu à me renseigner pour des voyages organisés en petit groupe, y'a des trucs sympa, du coup maintenant je veux aller en Antarctique. Si je commence à économiser maintenant, peut-être dans 10 ans.

Bon, revenons à Kotor, après ma balade post-déjeuner sur le port, retour au resto de l'hôtel pour prendre un verre avant de récupérer mon sac et de me rendre à la gare routière.

 

Dubrovnik-Montenegro-1674.JPGLa suite me mène à Tivat, la gare routière (1€50, 20 minutes depuis Kotor) est au milieu de nulle part près de l'aéroport. La pension où je passe la nuit est à une centaine de mètres. Accueil très chaleureux, la patronne parle très bien allemand, superbe chambre, grand lit, kitchenette, balcon, grande SDB, 20€ la nuit, c'est donné. Dommage que le temps soit mauvais, ils proposent des sorties en bateau, 3 heures, 25€ pour max 5 personnes, mais bon tant pis.

Pas trop envie de sortir, je suis allée au supermarché à côté, y'a pas vraiment de trottoir, galère, et en arrivant j'ai vu qu'il y avait un chemin piéton en face... J'ai pris du jus, un schnaps local, des chips, des gâteaux apéro et du chocolat. Je voulais passer la soirée sur le balcon avec une belle vue sur les montagnes, mais alors que j'étais en train de répondre à mes mails et messages Facebook (bizarrement j'en reçois toujours plein le 2 septembre), la pluie s'est invitée à la fête. Soirée tranquille avec un petit film et un repas n'importe quoi.

Dubrovnik-Montenegro-1685.JPGLa nuit s'est bien passée, le lit était très confortable, mais le chien des voisins ne se la fermait pas. Une fois prête, j'ai laissé mes bagages sur place et suis partie à l'aventure. La maîtresse de maison m'avait dit qu'en descendant derrière la gare routière on tombe sur la plage et que de là on peut aller en ville. J'ai dû louper un truc, après avoir rencontré des biquettes, je suis arrivée sur une petite marina, une petite plage et l'entrée de ce qui semble être un terrain privé. Demi-tour donc, j'ai longé la grande route, je ne savais pas trop où commençait le centre-ville, j'ai donc suivi le panneau indiquant l'office du tourisme, puis j'ai aperçu la mer et me suis dirigée dans cette direction. C'est Gradsky Plaža, la plage de la ville, mini plage de cailloux, promenade bétonnée avec des échelles pour descendre dans l'eau. Le temps n'est pas à la nage mais j'ai tout de même trempé mes pieds avant de me réfugier au restaurant Prova car la pluie arrivait. Très bel endroit, service impeccable, j'ai pris un cocktail Big Blue (curaçao, jus de citron, sprite) et un petit-déjeuner « gourmet » : saucisses, œufs au plat, fromage et végétaux. Très bon, avec une belle vue sur la mer au travers de la baie vitrée.

La suite du programme : balade le long de la mer, voir le parc municipal peut-être et ensuite le fameux Porto Montenegro puis retour à la pension pour prendre le bus vers Bar. Sûrement retour en taxi, mon hôtesse m'a dit que le trajet est de 2€ si on prend les taxis MB, sinon c'est le prix spécial pigeonnage de touristes.

J'ai également changé mes plans pour le reste du séjour. Je n'irai pas à Ulcinj, il n'y a pas grand chose à y voir en regardant le guide de plus près, puis pas envie de me taper le gros sac sur le dos toute une journée. Vendredi en début d'après-midi je prendrai le train directement de Bar à Virpazar.

 

 

Dubrovnik-Montenegro-1713.JPGJeudi 4 septembre 2014

Konoba Bedem, Stari Bar

14h45

 

Hier après mon petit-déj, je me suis baladée le long de la promenade, la pluie ne semble pas gêner certains pour se baigner, bon c'est vrai quitte à être mouillé, mais avec le vent j'aurais peur de tomber malade.

La pluie m'a poussée à me réfugier sur une terrasse couverte, une Cedevita, un bon livre, face à la mer, sympa. Une fois le soleil revenu j'ai repris le chemin de la pension, en fait y'a pas grand chose à voir à Tivat.

Le bus pour Bar est arrivé en retard, genre 20 minutes, j'en étais même venue à me demander si j'avais pas réussi l'exploit de le louper, je suis arrivée 15 minutes avant le départ annoncé et j'ai scruté chaque bus qui passait. Enfin, il arrive. Jusque là j'avais eu des bus confortables et climatisés, cette fois c'était un vieux truc. Le chauffeur n'est pas descendu pour mettre les bagages en soute, j'ai essayé de monter avec, petite incompréhension, avec mes 3 mots de monténégrin, je suis paumée, j'ai quand même réussi à dire où je voulais aller et j'ai payé, il a commencé à me parler du bagage, un peu énervé il l'a pris et est descendu pour le mettre en soute.

Je me suis installée, plus ou moins confortablement et ai profité du paysage, entre mer et montages, la route est sinueuse mais superbe.

Dubrovnik-Montenegro-1726.JPGOn est arrivés sur Bar sous la pluie, j'ai tout de suite pris un taxi direction la pension, arrivée sous une pluie torrentielle. La fille m'a accueillie, m'a expliqué les bases, une fois installée, je suis redescendue pour me renseigner sur le petit-déj, récupérer une carte, le patron m'a expliqué où aller, m'a conseillé un resto, super sympa. Je suis remontée dans la chambre, vu les trombes d'eau qui tombaient c'était le mieux à faire. Un peu plus tard ça s'est calmé et je suis allée dîner au restaurant Pod Lozom, comme conseillé, pas trop mal. Service sympa, par contre on a dû mal se comprendre, j'ai eu du veau à la place du bœuf, tant pis. Ici, peu parlent anglais ou alors très basique, c'est plutôt le russe la langue étrangère la plus parlée. Il n'y avait pas grand chose à faire dans le coin et je suis donc restée à la pension, m'occupant sur le pc.

 

Dubrovnik-Montenegro-1739.JPGCe matin, réveil à 8h30, j'ai filé au petit-déjeuner qui est de 8 à 9 heures, service à table, de quoi être bien rassasiée pour la journée, œufs durs, différents jambons, fromage, beurre, tomates, confiture, fruits. Pour une seule personne bien sûr. Et comme je ne bois ni thé ni café, j'ai eu le droit à un verre de lait.

J'ai ensuite pas mal traîné dans la chambre, je ne me suis pas pressée. En fin de matinée, direction l'arrêt de bus pour Stari Bar. Le bus est passé sans s'arrêter, il ne nous a pas vus. Mais un taxi s'est arrêté juste après et a proposé au mec qui attendait et à moi de nous mener à destination pour 1€. Il a encore chargé 2 personnes en ville et en route. Pas de ceinture attachable, je ne comprenais pas tout ce qu'il se passait, c'était original comme situation.

Dubrovnik-Montenegro-1789.JPGJe suis ensuite arrivée à Stari Bar, l'ancienne ville, une belle rue remplie de cafés, restaurants et magasins de souvenirs mène à l'entrée des ruines. Par contre pas de distributeurs de billet, heureusement qu'on peut utiliser la CB presque partout. L'entrée des ruines coûte 2€ et c'est un labyrinthe de vieilles pierres avec de superbes vues sur la mer et les montagnes. Je n'ai pas vu a flèche au début et je l'ai fait de manière un peu désordonnée. Il y a des WC à l'entrée mais pas à la sortie par contre, enfin si on suit le tracé. Le temps était très changeant, soleil et pluie en alternance, il y a cela dit de quoi se mettre à l'abri, certaines bâtisses sont encore debout. J'y ai passé facile 2h30, c'est vraiment un très bel endroit.

Puis retour dans la rue gourmande et marchande pour reprendre des forces avec des ćevapi, version monténégrine des čevapcici croates, rouleaux de viande hachée, pas mauvais.

 

Ah et un peu avant 13 heures quand j'explorais les ruines, il y a eu l'appel à la prière venant de la mosquée en contre bas et du minaret à côté, accompagné du chant des grillons et de l'église qui sonnait 13 heures, ça avait un certain charme.

Par La Marmotte Voyageuse - Publié dans : Montenegro et Dubrovnik août-septembre 2014
Faire un câlin à Marmotte - Voir les 0 câlins
Samedi 20 septembre 2014 6 20 /09 /Sep /2014 09:56

Dubrovnik-Montenegro-1473.JPGLundi 1er septembre 2014

Hôtel Rendez vous, Kotor

17h45

 

Sur la route entre Dubrovnik et Herceg Novi, le temps oscillait entre pluie et soleil, les paysages sont superbes entre mer et montagne.

La sortie de Croatie a été assez rapide, le douanier a juste vérifié vite fait les cartes d'identité (les ressortissants de l'UE n'ont pas besoin de passeport pour entrer au Monténégro) et tamponné les passeports. L'entrée au Monténégro a pris plus de temps, les passeports et cartes vérifiés plus en profondeur par les douaniers. Par contre, la file dans l'autre sens était immense.

Je suis arrivée à Herceg Novi sous la grisaille, la gare routière ne paie pas de mine et tu es vite harcelé par les taxis et loueurs d'hébergement. Je me suis mise en route pour la vieille ville (Stari Grad), pas sûre du tout et une dame me demande ce que je cherche, du coup je n'étais pas du tout sur la bonne route. La rue qui descend vers Stari Grad commence entre les cafés/snacks, à votre gauche si vous faites face à la station.

Dubrovnik-Montenegro-1501.JPGIl n'y a pas vraiment de trottoir, la descente est assez rapide. La vieille ville est petite mais très jolie, encore des ruelles à escaliers, la pluie s'est doucement remise à tomber, tant que c'était léger ça allait, mais quand c'est devenu plus fort, je me suis installée à la terrasse du Café René protégée par un auvent. Une fois le soleil revenu, je me suis attaquée à la forteresse Kanli Kula, ancienne prison, la montée est rude avec plus de 10 kilos sur le dos, mais la vue est superbe, sur la mer et les montagnes. Je n'y suis pas restée aussi longtemps que j'aurais voulu car le vent s'est levé et le tonnerre s'est mis à gronder. Être en hauteur quand l'orage approche et qu'il y a un vent à décorner les bœufs, ce n'est peut-être pas ce qu'il y a de mieux à faire.

J'ai bien fait car arrivée en bas : des trombes d'eau ! Je me suis réfugiée dans le 1er resto, Freska, un café galerie sur Trg Herceg Stjepana. Je suis arrivée en même temps qu'un groupe de cinq à qui elle a donné la dernière table, mais elle a quand même pu me faire un peu de place dans un coin plutôt que de me renvoyer sous la pluie. Leurs pâtes carbo sont pas mal et la patronne très sympa. Ensuite, retour à la gare routière, la montée est dure, on m'a même proposé de l'aide.

Dubrovnik-Montenegro-1549.JPGPar chance, un bus partait pour Kotor quelques minutes plus tard, 2€50 plus 1€ de bagages en soute. Arrivée à Kotor sous une pluie fine, j'ai réussi à trouver mon chemin vers la vieille ville, j'ai récupéré une carte à l'office du tourisme, elle m'a demandé si j'en voulais une en anglais, oui merci, elle m'en a donné une en russe... Déjà que j'ai du mal à me repérer sur une carte, si en plus je ne comprends rien,... C'est dans la vieille ville, un dédale de petites ruelles, j'ai pas mal tourné en rond mais j'ai fini par trouver. Installée, je suis restée dans la chambre jusqu'à ce que ça se calme, j'ai profité d'une accalmie pour sortir et paf, ça retombe des trombes. Du coup, je me suis réfugiée dans une église, j'ai patienté une bonne demi-heure avant de retenter une sortie. Court répit, entre la pluie qui recommençait de plus belle et l'orage qui grondait au loin et se rapprochait, je me suis posée dans un bar. Mais le personnel m'a snobée, j'ai essayé d'attirer leur attention, au bout de vingt minutes, toujours pas de commande de prise donc je suis partie. Je n'ai pas trouvé d'autres bars dans le coin, plein de restaurants mais pas de cafés donc retour à l'hôtel sous une pluie torrentielle. En plus, j'ai des maux de ventre, parfait...

Ce soir, j'irai peut-être tester un resto conseillé par Lonely Planet, on verra le temps. Si la pluie n'est pas trop forte, peut-être une balade nocturne. Pour l'instant je reste à l'hôtel, la météo annonce de la pluie pour toute la semaine, espérons qu'elle sera moins forte les prochains jours.

 

 

Dubrovnik-Montenegro-1621.JPGMardi 2 septembre 2014

Café Scorpio, Kotor

12h15

 

Hier soir, après plusieurs hésitations et caprices pluvieux, j'ai décidé d'aller essayer le fameux Bastion, recommandé par Lonely Planet notamment pour son poisson. Ici les produits de la mer sont rois, dure pour une viandarde comme moi. Bon, le service est moyen, la bouffe aussi, peut-être que leur poisson est vraiment bon, mais le reste bof. J'ai pris du jambon de pays et un steak de porc fourré au jambon et au fromage. Rien d'exceptionnel mais cher payé je trouve. Sur ce, retour à l'hôtel, internet, film et au lit assez tôt, la journée m'avait épuisée.

Nuit agitée, ça a bien soufflé dans la nuit et j'ai aussi eu du mal à régler la clim, fenêtre fermée il faisait chaud. Réveillée avec un an de plus, je suis descendue au petit-déj, œufs au plat avec bacon et un peu de fromage genre feta à côté. Le soleil était de retour, le ciel partiellement couvert, j'en ai profité pour vite me mettre en route, le parapluie et la crème solaire dans le sac. J'ai pu laisser mon gros sac à l'hôtel, je n'avais donc que la sacoche avec le pc. Je me suis attaquée à la forteresse, les remparts de la ville, l'entrée est de 3€, dénivelé de 1200 m., 1350 marches, 260 m. au sommet de la montagne. Les marches sont plus ou moins en état mais très étroites. La montée fut rude mais la vue sur la ville et la baie est merveilleuse, avec les montagnes derrière, sublime. En chemin, un vendeur d'eau fraîche était installé avec ses glacières, même si j'avais de l'eau sur moi, une bouteille bien fraîche fut la bienvenue. Je n'ai pas eu le courage d'aller jusqu'au bout, à un moment le chemin devient plus tas de pierres que marches, je n'étais pas sûre d'arriver à redescendre en entier, j'ai dû facile faire les ¾. La descente ne fut pas beaucoup plus facile. Arrivée en bas, retour en ville, pause sur un banc duquel la pluie m'a vite chassée. La pluie était d'abord faible, je me suis un peu promenée avant de me réfugier dans une église puis à la terrasse couverte d'un café où je me prends une petite vodka orange pour fêter ma vieillesse.

 

Par La Marmotte Voyageuse - Publié dans : Montenegro et Dubrovnik août-septembre 2014
Faire un câlin à Marmotte - Voir les 0 câlins
Mercredi 17 septembre 2014 3 17 /09 /Sep /2014 10:28

Dubrovnik-Montenegro-1228.JPGSamedi 30 août 2014

Aéroport Berlin Schönefeld

10h50

 

Me voilà en route pour la 5e édition du traditionnel voyage d'anniversaire. Après Galway et les îles d'Airan en 2010, Brno et Vienne en 2011, Cologne en 2012 et Majorque l'an passé, j'irai fêter mes 31 ans au Monténégro.

1re étape : Dubrovnik pour le week-end. Lundi je prends le bus pour le Monténégro : Herceg Novi, Kotor, Tivat, Bar, Ulcinj, Virpazar et Podgorica.

J'ai bien cru que je ne partirais pas, hier annonce de l'éveil d'un volcan en Islande, les autorités aériennes sont en alerte, mais pour l'instant RAS. Puis ce matin, problème sur le S-Bahn, au lieu de faire le trajet en 30 minutes avec un seul train, ce fut S-Bahn, bus, S-Bahn, S-Bahn en une heure. J'ai eu de la chance car il n'y avait presque personne au dépôt de bagages et au contrôle de sécurité. Finalement, j'ai du temps à tuer.

 

Samedi 30 août 2014

Gruž, Dubrovnik

17h45

 

Ce matin j'ai oublié de vous dire, lors du dépôt de bagages, la nana regarde ma carte d'identité d'un air suspect et demande à sa collègue si les français ont le droit d'aller à Dubrovnik. Sa collègue de lui répondre que bien sûr, les français ont le droit de tout faire... Première fois que ça m'arrive, d'autant plus étonnée que ça reste en UE, enfin bref... Deuxième surprise, je dois amener mon sac à dos aux bagages spéciaux, le truc fait à peine 10 kilos et j'ai déjà enregistré normalement des valises plus grosses.

 

Dubrovnik-Montenegro 1234Le vol s'est bien passé, j'avoue que j'avais une petite appréhension au vu des récentes catastrophes, alors que prendre l'avion ne m'avait jamais fait peur. Ensuite, direction le bus, j'ai pris la navette Atlas pour 35 Kn, environ 5€, pour le centre historique (Pile) ou la gare routière (Gruž). Un conseil : ne faites pas comme moi et si vous le pouvez asseyez-vous sur la gauche, du côté de la soute à bagages. La route sinueuse qui descend vers la ville offre de superbes paysages sur la mer puis sur la cité. L'approche en avion est pas mal non plus. Entre les montagnes, la mer et les îles : magnifique ! J'ai un copain qui est pilote chez Easyjet et fait des fois la « route », faut que je lui demande l'impression côté cockpit, enfin si ils ont le temps d'en profiter. Ça aurait été cool d'ailleurs si il avait été aux commandes.

Arrivée à la gare routière j'ai tout de suite pris mon ticket de bus pour Herceg Novi lundi à 10h, comme ça je suis sûre d'avoir une place. J'ai pas trouvé le bus que l'hôtel m'avait dit, fatiguée, avec la chaleur écrasante, dégoulinante, j'ai pris l'option pigeon avec un taxi, 10€ pour à peine 2 km... Entre les 18°C à Berlin et les 30°C ici, je n'avais qu'une idée : vite à la pension, une douche ! Le logement est situé dans une petite ruelle, mini chambre avec SDB commune, mais la proprio est super sympa. Après m'être rafraîchie, je suis descendue me balader au port. C'est joli comme tout, 17 heures passées et le soleil tape encore, j'ai bien fait de me crémer ! Là, pause sur une petite terrasse face à la marina en buvant une Cedevita. C'est une poudre à l'orange qu'on mélange à de l'eau, j'avais découvert ça lors de mon voyage à Split en 2007.

La suite du programme : rebalade puis partir à la recherche d'un resto repéré sur Trip Advisor, peut-être poursuivre avec un cocktail en terrasse. Ce qui est sûr, c'est que je ne rentrerai pas trop tard car demain grosse journée pour visiter le centre historique.

 

 

Dimanche 31 août 2014

Bar Panorama, Dubrovnik

11h20

 

Hier j'ai continué ma balade près du port, de très beaux bateaux à admirer, dont un superbe trois-mâts. Plusieurs excursions en mer sont proposées, mais non, je ferai du bateau au Monténégro !

Dubrovnik-Montenegro-1262.JPGJ'ai trouvé le restaurant que je cherchais, Otto Taverna sur Nikola Tesle, assez rapidement, cinq minutes avant l'ouverture à 19h. J'ai donc prolongé un peu ma promenade puis y suis retournée 10 minutes plus tard. Chaleureux accueil en croate jusqu'à ce qu'il me demande si je voulais m'asseoir dedans ou dehors, là je ne comprenais plus rien et on est passés en anglais. Le menu est assez succinct et ville côtière oblige plutôt poissonnier. Du coup, le choix n'a pas été compliqué. Comme c'était mon premier vrai repas de la journée, j'étais affamée. En entrée, j'ai pris un risotto au prosciutto et aux pignons, avec un peu de roquette que j'ai soit triée soit bien mélangée au reste. Présentation sympa dans un pot en verre et délicieux également. Ensuite, un excellent steak de bœuf avec un déglaçage intéressant, cuit à la perfection pour moi, bien saignant, succulent, tendre, parfait ! Viande accompagnée d'un délicieux petit gratin dauphinois. Pour finir, assiette de fromages croates, pâte molle de brebis bof, chèvre frais aux herbes très bon et un excellent pâte dure de vache. Le tout servi avec des abricots secs, noix de cumin et miel. Lors de l'explication du plateau, le serveur m'a dit que le vache et le brebis se mariaient très bien avec le miel, je ne suis pas très adepte de miel, mais j'ai quand même essayé, je confirme, fromage et miel ce n'est pas mon truc. Je n'ai pas pu tout finir et ils m'ont emballé le reste. Pour digérer tout ça, une petite Šjlivovica, un peu comme la slivovice tchèque, alcool blanc de prune, un bon digestif. Sur ce, retour à la pension, passage par une petite ruelle peu éclairée, pas très rassurant, mais j'ai juste croisé un chaton curieux. Je me suis couchée tôt mais du mal à dormir avec le ventilo que je n'ai pu éteindre que vers 2 heures tant la chaleur était là.

Dubrovnik-Montenegro-1344.JPGCe matin je suis partie plus tard que prévue à cause de l'occupation de la SDB, demain je prévois large. Direction l'arrêt de bus, 20 minutes d'attente, j'en ai profité pour aller acheter de la Cedevita et de l'eau au supermarché en face. Ici les magasins sont donc ouverts le dimanche. Un de mes buts de la journée était de prendre le funiculaire, par chance j'étais dans le n°8 direction Viktorija qui s'arrête juste devant. Le ticket de bus coûte 15 Kn mais je n'ai pas l'impression qu'il y ait vraiment de nom d'arrêt, un peu compliqué quand on ne connaît pas, mais bon... Au funiculaire, j'ai pris un A/R plus expo pour 130 Kn, le trajet est rapide et la vue magnifique, la cité de Dubrovnik en bas et la montagne en haut, splendide. Il y a plusieurs plate-formes d'observation et le fort impérial présente une exposition sur Dubrovnik pendant la guerre de Yougoslavie, très émotionnel, notamment le film.

Là, je me suis installée au bar Panorama et savoure un Sea Breeze (vodka, pamplemousse, canneberge) avec une vue époustouflante sur la ville, la mer et les îles. Une petite brise marine s'est levée, c'est très agréable. Dans peu de temps, je vais redescendre et partir à la découverte de la vieille ville.

 

 

Dimanche 31 août 2014

Revelin Club, Dubrovnik

17h

 

Une fois redescendue aux portes de la vieille ville, je suis partie à l'aventure, cheminant de rues en ruelles, essayant de me frayer un chemin parmi les touristes. Dimanche, fin août, donc encore en haute saison, la masse de monde est écrasante, étouffante. On est alpagué tous les deux mètres par les restaurants qui ont l'air de presque tous servir la même chose. Il y a également beaucoup de stands de souvenirs et d'artisanat. La chaleur est écrasante, le soleil frappe, ma crème solaire 50+ est devenue ma meilleure amie. La ville est magnifique, toute en escaliers, j'ai dû monter et descendre je ne sais pas combien de centaines de marches. Ce n'est pas une ville pour moi, c'est très usant.

Dubrovnik-Montenegro-1366.JPGAu cours de mes promenades, je suis tombée sur la marina, si on contourne le petit fortin au coin on tombe sur une zone où l'on peut nager, il y a des échelles et beaucoup préfèrent l'option plongeon. J'ai juste un peu trempé mes pieds, l'eau est excellente, ça rafraîchit bien par cette chaleur. Après ça, retour au déambulage aléatoire, je suis tombée sur le fameux Buža, recommandé par le Lonely Planet, la vue est magnifique, en haut d'une falaise plongeant sur la mer. Par contre, le bar en lui-même, bof, service en gobelets, on y va que pour la vue, cela dit le service est correct. J'ai commencé à avoir faim, j'avais repéré des restaurants sur Trip Advisor mais la carte de la ville est trop compliquée, j'abandonne et tente un de ces attrape-touristes, Mea Culpa affiche un certificat d'excellence Trip Advisor, est-il authentique ? Je prends une calzone, pas mauvaise, mais bon, rien d'exceptionnel. Le serveur est sympa, quand je lui dis merci en croate (Hvala) il me demande d'où je viens. Ah, question compliquée : je suis française, je vis en Allemagne et j'ai également vécu en République Tchèque. Apparemment ceci expliquerait cela, mais quoi ? Le fait que j'essaie de placer quelques mots en croate ? Ou que je ne massacre pas trop la prononciation ? Bref, je reprends ensuite mes balades, à part quelques ruelles, les rues sont noires de monde. Je croise un pirate qui présente ses magnifiques perroquets puis retombe sur la marina. Là, plusieurs vendeurs de tours en bateau donnent de la voix, je succombe au charme de l'un d'entre eux et me renseigne. Bateau avec un fond en partie en verre, 10€ pour 50 minutes, hop, allons-y.

Dubrovnik-Montenegro-1439.JPGOn a d'abord longé une partie des remparts, là c'est assez profond donc on ne voit pas grand chose. Aux abords de l'île de Lokrum, face à la ville, ça l'est moins et on peut voir les récifs sous-marins, magnifiques. Le capitaine nous a aussi emmené dans une sublime petite grotte avant de longer une plage nudiste. Là, mes co-passagers ont fait, selon moi, preuve d'irrespect en montrant du doigt, rigolant, prenant des photos. Pour moi, cela ne se fait pas. En tout cas, très agréable balade en bateau, sous le soleil, bateau assez bas pour par moment laisser sa main traîner dans l'écume. Après cela, j'étais exténuée, je pensais rentrer à l'hôtel, mais en route vers une sortie j'ai trouvé un petit pont avec muret où j'ai pu m'installer, dos contre le mur de la porte, jambes allongées, ça m'a fait du bien. Je suis quand même partie à 9h30 de la pension. Cela dit, je me suis levée pour me rasseoir quelques mètres plus loin, sous les arbres, à la terrasse du Revelin Club offrant une belle vue sur la marina. D'abord un excellent Cosmopolitan, puis un Simply Red (ananas, grenadine, sirop coco, citron), sans alcool donc, délicieux et bien frais. C'est un établissement un peu classe avec hôtesse d'accueil, service très sympa, petite musique lounge jazzy agréable. Pour la suite, je ne sais toujours pas si je remonte à la pension ou si je profite de la soirée en ville.

 

 

Lundi 1er septembre 2014

Café René, Herceg Novi

12h10

 

Hier, après l'instant cocktail, je suis allée faire du repérage pour voir d'où partait mon bus pour rentrer à la pension. J'ai ensuite déambulé le long de la célèbre rue Stradun, l'artère principale de la vieille ville reliant la porte Pile à la cathédrale.

Dubrovnik-Montenegro-1465.JPGEnsuite, direction le restaurant Dubrovnik dans une petite rue perpendiculaire à Stradun. Je l'avais déniché sur Trip Advisor, c'est un restaurant assez classe, le patron vous accueille chaleureusement à l'entrée, la terrasse est superbe. Un peu haut de gamme donc et les prix s'en ressentent. J'ai pris un magret de canard, la viande était excellente, la purée patate-potiron pas trop à mon goût par contre. En dessert, un parfait à l'orange version yaourt glacé, pas mal du tout. Et une petite Šjlivovica pour faire descendre tout ça. Sur ce, retour à l'hôtel assez tôt, histoire de préparer mon sac pour le lendemain. Le bus pour Herceg Novi part à 10 heures.

Vers 6h30 j'ai été réveillée par l'orage, la pluie arrive ensuite, du coup je dois réarranger mon sac, pantalon blanc et tongs sous la pluie c'est pas l'idéal. Au moment de partir, le patron me propose de me conduire à la gare routière, très appréciable.

 

Dubrovnik est une très belle ville, mais le côté tourisme de masse gâche un peu le truc. J'aime pas trop la foule, devoir se faufiler entre les groupes est un peu usant. Et être harcelée tous les 2 mètres pour manger, boire, acheter je ne sais quoi, c'est fatiguant. Il faudrait que j'y retourne au printemps ou en automne, voir même en hiver, c'est peut-être plus agréable.

 

 

 

Par La Marmotte Voyageuse - Publié dans : Montenegro et Dubrovnik août-septembre 2014
Faire un câlin à Marmotte - Voir les 1 câlins
Lundi 15 septembre 2014 1 15 /09 /Sep /2014 12:00

Chaque mois, les blogueurs qui participent à La Photo du Mois publient une photo en fonction d'un thème. Toutes les photos sont publiées sur les blogs respectifs des participants, le 15 de chaque mois, à midi, heure de Paris.

Ce mois-ci, le thème est : To be or not to be.

photo-du-mois-1343.JPG

Être ou ne pas être ? Être ou ne pas être en vacances en septembre quand tout le monde parle de la repise, hi hi, pour moi ouiiiii. Comme tous les ans fin août/début septembre je pars explorer une contrée connue ou inconnue, cette année ce fut Dubrovnik en Croatie et le Montenegro, petite photo qui montre comment on peut profiter d'un beau moment : soleil, cocktail, vue sur la mer, moi ça me rend heureuse de vivre et me dis que je suis chanceuse de mener la vie que j'ai choisie, d'être libre, luxe que tout le monde n'a malheureusement pas. Oui oui, on peut philosopher en buvant un cocktail seule face à cette nature qui nous fait prendre conscience qu'on n'est pas grand chose après tout, la vie est courte, qui sait de quoi demain sera fait alors profitons-en.

Photo prise sur les hauteurs de Dubrovnik, en pleine écriture du carnet de voyage que vous lirez très prochainement ici.

Les bonheurs d'Anne & Alex, Zaza, Xoliv', Gizeh, Homeos-tasie, Eva INside-EXpat, Lyonelk, Christophe, Lucile et Rod, Salon de Thé, Photo Tuto, Fanfan Raccoon, Yvette la Chouette, Mahlyn, Pixeline, magda627, Cécile Atch'oum, Tataflo, Isa ToutSimplement, Bestofava, Renepaulhenry, La Nantaise à Paris, Milla la galerie, Cricriyom from Paris, Guillaume, Pilisi, Autour de Cia, Akaieric, Lau* des montagnes, BiGBuGS, Nie, Maria Graphia, Louisianne, princesse Emalia, Testinaute, Ava, Les Filles du Web, La Dum, La Fille de l'Air, Marie, Laurie, Alice Wonderland, Céline in Paris, Elsa, Nicky, Krn, Sylvie, El Padawan, Arwen, Rythme Indigo, Blue Edel, Ann, Claire's Blog, Sephiraph, KK-huète En Bretannie, Agathe, Agnès, MissCarole, Lavandine, Champagne, Anne, MauriceMonAmour, A'icha, Cécile - Une quadra, Dame Skarlette, Lavandine83, Vanilla, Blogoth67, Brindille, Josiane, Morgane Byloos Photography, Galinette, Cara, Aude, Sandrine, Giselle 43, Nanouk, Mimireliton, A chaque jour sa photo, François le Niçois, Laulinea, Alban, La Berlinoise, Frédéric, Thalie, DelphineF, Laurent Nicolas, Philae, Chat bleu, Isa de fromSide2Side, CetO, Gilsoub, Julia, Crearine, hibiscus, Agrippine, Tuxana, Mamysoren, E, Alexinparis, Isaquarel, Marmotte

Par La Marmotte Voyageuse - Publié dans : La Photo du Mois
Faire un câlin à Marmotte - Voir les 7 câlins
Samedi 13 septembre 2014 6 13 /09 /Sep /2014 08:44

***LAC SKADAR***

Dubrovnik-Montenegro-1971.JPG

Dubrovnik-Montenegro-1988.JPG

 

***VILLAGE DE VIRPAZAR***

Dubrovnik-Montenegro-2075.JPG

Dubrovnik-Montenegro-2076.JPG

Par La Marmotte Voyageuse - Publié dans : Montenegro et Dubrovnik août-septembre 2014
Faire un câlin à Marmotte - Voir les 0 câlins
Mercredi 10 septembre 2014 3 10 /09 /Sep /2014 18:40

***TIVAT***

Dubrovnik-Montenegro-1676.JPG

Dubrovnik-Montenegro-1686.JPG

Dubrovnik-Montenegro-1694.JPG

 

***BAR***

Stari Bar - Vieux Bar

Dubrovnik-Montenegro 1745

Dubrovnik-Montenegro-1770.JPG

Dubrovnik-Montenegro-1771.JPG

Dubrovnik-Montenegro-1786.JPG

Dubrovnik-Montenegro-1834.JPG

Dubrovnik-Montenegro-1864.JPG

 

Novi Bar - Ville neuve de Bar

Dubrovnik-Montenegro-1734.JPG

Dubrovnik-Montenegro-1925.JPG

Dubrovnik-Montenegro-1944.JPG

Par La Marmotte Voyageuse - Publié dans : Montenegro et Dubrovnik août-septembre 2014
Faire un câlin à Marmotte - Voir les 0 câlins
Lundi 8 septembre 2014 1 08 /09 /Sep /2014 18:22

***HERCEG NOVI***

Stari Grad - Vieille ville

Dubrovnik-Montenegro-1475.JPG

Forteresse Kanli Kula

Dubrovnik-Montenegro-1496.JPG

Dubrovnik-Montenegro-1504.JPG

Dubrovnik-Montenegro-1517.JPG

 

***KOTOR***

Stari Grad - Vieille Ville

Dubrovnik-Montenegro-1540.JPG

Dubrovnik-Montenegro-1656.JPG

Forteresse

Dubrovnik-Montenegro-1569.JPG

Dubrovnik-Montenegro-1576.JPG

Dubrovnik-Montenegro-1577.JPG

Dubrovnik-Montenegro-1596.JPG

Dubrovnik-Montenegro-1597.JPG

Par La Marmotte Voyageuse - Publié dans : Montenegro et Dubrovnik août-septembre 2014
Faire un câlin à Marmotte - Voir les 0 câlins
Vendredi 5 septembre 2014 5 05 /09 /Sep /2014 22:42

Port de Gruž

Dubrovnik-Montenegro-1225.JPG

Dubrovnik-Montenegro-1236.JPG

Dubrovnik-Montenegro-1246.JPG

 

Sur les hauteurs de Dubrovnik

Dubrovnik-Montenegro-1305.JPG

Dubrovnik-Montenegro-1319.JPG

Dubrovnik-Montenegro-1320.JPG

 

Dans la vieille ville

 

Dubrovnik-Montenegro-1363.JPG

Dubrovnik-Montenegro-1364.JPG

Dubrovnik-Montenegro-1396.JPG

Dubrovnik-Montenegro-1397.JPG

Dubrovnik-Montenegro-1410.JPG

Dubrovnik-Montenegro-1411.JPG

Par La Marmotte Voyageuse - Publié dans : Montenegro et Dubrovnik août-septembre 2014
Faire un câlin à Marmotte - Voir les 0 câlins
Samedi 30 août 2014 6 30 /08 /Août /2014 13:53

IMG_0226

Ça faisait un moment que je voulais essayer le fameux brunch de Tempo-Box, sur Simon-Dach-Straße à Friedrichshain, certains sites le classent dans le Top 10 des brunchs berlinois.

Par un beau dimanche ensoleillé, avec une amie on est allées voir s'il était si bien que ça. Pas facile de trouver de la place, mais une petite table de 2 sous le soleil était libre. Il est d'ailleurs conseillé de réserver. 

Pour 10€, vous avez accès à un buffet assez fourni : croissants, pain, céréales, crèmes dessert, tomate/mozza, fromages, charcuterie, salades, oeufs, omelette, saucisses, divers plats chauds,... De quoi satisfaire tout le monde. Mais le must c'est la station gaufres ! Deux gaufriers et la de pâte sont en libre service, avec sucre glace, sauce chocolat et canelle en poudre à disposition, faut parfois être patient pour y accéder, des fois un peu de chance et pas d'attente autre que celle de la cuisson.

La carte des boissons est assez conséquente, le service sympa, la terrasse bien agréable, une bien belle adresse pour un bon brunch.

IMG_0227 IMG_0228 IMG_0229

***

IMG_0798

 

Il y a pas longtemps, je suis allée bruncher au café 100Wasser sur Simon-Dach-Straße, j'en avais souvent entendu parler, il est correct mais rien d'exceptionnel. Du chaud, du froid, du sucré, du salé, beaucoup de salades diverses, petit plus : une petite fontaine de chocolat, je n'y ai pas goûté car il n'y avait plus de fruits à mon goût. Le brunch commence très tôt, vers 9h, plus un petit-déj, un brunch avant 11h n'est pas un brunch ! L'intérieur est cependant sombre et le bruit peut-être assez gênant. Par beau temps, la terrasse peut être agréable.

 

***

hafi (3)Cet été, je suis aussi allée tester le brunch version perse. Direction Hafis, sur Alt-Moabit à Tiergarten. Pour 10€ il y a un beau buffet avec beaucoup de plats à base de légumes, aussi du pain, des croissants, du fromage, des saucisses de boeuf, des oeufs brouillés, des plats de riz, des céréales, des gâteaux, des fruits. Le plus : café, thé, jus de pomme et d'orange à volonté. Vraiment très sympa.

 

hafi (1) hafi (2) hafi (4)

***

IMG_1039

Tous les 3e dimanches du mois, à Markthalle Neun à Kreuzberg, a lieu le Breakfast Market. De 10h à 18h plusieurs stands vous offrent de divers mets pour bien commencer la journée ! Ou la finir... J'y suis allée fin juillet, mais avec plus de 30°C dehors, je n'ai pas pu profiter de tout, pas assez faim par cette chaleur. Cela dit, j'ai goûté aux bagels de Two Planets. C'était la 1re fois que j'en mangeais, ma pote New-Yorkaise était fière ! Et c'était très bon. On a aussi pris un p'tit cocktail, Bloody Mary pour elle et Ti Punch pour moi. Y'avait pas mal de trucs alléchants, des plateaux de charcuterie/fromage, des burgers, des gaufres, etc... Y'en a pour tous les goûts, carnivores, omnivores, végétariens, végétaliens,...

Dès que le temps sera moins étouffant, j'y retournerai pour goûter au reste. 

 

 

 

IMG_1040IMG_1041IMG_1042IMG_1043IMG_1044

Par La Marmotte Voyageuse - Publié dans : Berlin, terrier de la marmotte depuis nov 2010
Faire un câlin à Marmotte - Voir les 0 câlins
Lundi 25 août 2014 1 25 /08 /Août /2014 17:40

old murphys (1)

Quand je vais en Lorraine, je prends l'avion jusqu'à Sarrebruck, il y a ensuite juste 1 heure de voiture jusqu'à Metz. Avec mes parents, on passe souvent quelques heures dans la capitale sarroise avant de reprendre la route, ce fut le cas lors de mon dernier séjour, il faisait un temps magnifique, on s'est promenés en ville et on s'est arrêtés déjeuner sur la place du marché, à la terrasse de Old Murphys.

Ils ont un beau petit menu pour se restaurer et une belle carte de cocktails, j'ai d'ailleurs bu un bon Mai Tai. J'ai pris un burger avec du boeuf d'Aberdeen, super bon ! Mon père a opté pour le steak argentin qui était apparemment très bon aussi. Ma mère a assez apprécié l'escalope à la viennoise malgré le fait qu'elle soit légèrement épicée. Les frites maison sont bonnes également. Service sympa, prix corrects, une bonne petite adresse.

 

 

old murphys (2) old murphys (3) old murphys (5)

Par La Marmotte Voyageuse - Publié dans : Sarrebruck
Faire un câlin à Marmotte - Voir les 0 câlins

Présentation

Hellocoton

Tu veux être mon ami(e) ?

Syndication

  • Flux RSS des articles

Recherche

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés